Ouvrages

 

Le long terme comme horizon. Système d’anticipation et métamorphose des organisations, Odile Jacob, 2017 ; avec Régine Monti

Fruit d’un travail réalisé à la demande de l’Anvie, cet ouvrage raconte, à travers une dizaine d’exemples, comment de grandes entreprises réputées ont pu traverser les crises et réussi à se transformer à partir de leurs pratiques d’anticipation.

Comment les entreprises intègrent-elles le long terme dans leurs processus de décision ? Quelle place y tient l’anticipation ? Et comment s’articule-t-elle avec l’action ?

S’appuyant sur des entretiens menés auprès de dirigeants d’entreprises centenaires (Danone, Michelin, Saint-Gobain, Veolia, la Caisse des dépôts, Malakoff Médéric, etc. ), ce livre montre que leur pérennité s’explique largement par leur capacité de prévision. Parce qu’elles ont appris à faire face à l’inattendu, voire à l’imprévisible, en développant des stratégies pour absorber les crises, elles ont su renouveler leurs modèles et apprendre de leur histoire.

Cet ouvrage est disponible sur le site de l’éditeur ou sur Amazon.

 

 

La prospective stratégique en action. Bilan et perspectives d’une indiscipline intellectuelle, Odile Jacob, 2014

Le rayonnement international de l’école française de prospective n’est plus à démontrer ; depuis sa création, cette indiscipline intellectuelle a connu un essor intensif dans les organisations, tant en France qu’à l’international. En élargissant son champ de la stratégie au développement durable, son essor marque aujourd’hui une nouvelle étape, sans pour autant oublier sa mission d’origine : “Éclairer l’action présente à la lumière des futurs possibles et souhaitables”.

Cet ouvrage collectif poursuit quatre objectifs : faire le bilan de quarante ans de pratique de prospective, approfondir certains fondements, montrer l’actualité des méthodes et esquisser quelques pistes pour l’avenir.

Sous la direction de Philippe Durance, il rassemble les contributions de près de vingt-cinq spécialistes reconnus, enseignants-chercheurs et praticiens.

Cet ouvrage est disponible sur le site de l’éditeur ou sur Amazon.

 

 

Gaston Berger. Humanisme et Philosophie de l’Action, L’Harmattan, 2012 ; avec Emmanuel d’Hombres et Emmanuel Gabellieri

À l’occasion du cinquantenaire de la mort de Gaston Berger (1896-1960), deux journées d’études ont été organisées par la faculté de philosophie de l’université catholique de Lyon pour commémorer l’oeuvre de ce philosophe.

Ces journées ont permis d’étudier les modalités sous lesquelles Gaston Berger a envisagé les liens entre philosophie et sciences humaines, qu’il n’a eu de cesse de faire dialoguer. Sa trajectoire intellectuelle originale a été interrogée, depuis la tradition blondélienne.

Cet ouvrage est disponible sur Amazon.

 

 

La prospective stratégique, pour les entreprises et les territoires, 2ème édition, Dunod, 2011 ; avec Michel Godet

Cet ouvrage constitue une introduction à la prospective stratégique, démarche destinée à éclairer l’action présente à la lumière des futurs possibles et souhaitables.

Il présente les fondements, les principaux concepts, les méthodes et les outils de la prospective stratégique, en faisant la distinction entre les problèmes traités en entreprise et ceux traités dans les territoires.

Cet ouvrage est disponible sur Amazon.

 

 

Créativité et innovation dans les territoires, La Documentation française, 2010 ; avec Marc Mousli

Les réflexions de ce rapport s’appuient sur le travail collectif d’un groupe de travail commun au Conseil d’analyse économique, à la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’Académie des technologies.

Elles ont porté non seulement sur l’économie de production et sur les pôles de compétitivité à vocation exportatrice, mais aussi sur l’économie présentielle et sur les pôles d’attractivité qui dépendent de la qualité de vie et de services des territoires.

S’appuyant sur de nombreux exemples, ce rapport vise à identifier et faire connaître les nouvelles formes d’innovation de toute nature qui peuvent améliorer les deux dimensions du développement des territoires, compétitivité et attractivité. Vingt-cinq contributions originales complètent le rapport et en explicitent les principaux messages.

Cet ouvrage est disponible en téléchargement sur le site du Conseil d’analyse économique et au format papier auprès de l’éditeur.

 

 

Les mots-clés de la prospective territoriale, La Documentation française, 2009 ; avec Philippe Destatte

Avec ce glossaire, l’objectif  est de contribuer au référencement d’un langage commun dans le champ de la prospective, avec au final un ensemble d’environ 150 concepts analysés.

Les plus utiles pour les territoires font l’objet d’une première livraison de mots-clés, dans une version simple et dépouillée. Les équivalents en allemand, anglais, espagnol et italien y sont joints afin de favoriser les dialogues transfrontaliers et interrégionaux en matière de prospective. Ils indiquent ainsi que les définitions des concepts ont été pensées dans ces langues et sont communes à ces différentes cultures. Ce résultat permet de mesurer la richesse du travail qui a été produit. Une bibliographie, ainsi qu’un index de mots-matières sont présentés en fin de volume.

Cet ouvrage est épuisé.

 

 

Technologies et prospective territoriale, FYP, 2009 ; avec Daniel Kaplan, Alain Puissochet et Stéphane Vincent

Les technologies sont souvent les parents pauvres de la prospective territoriale. Pourtant, elles influent puissamment sur l’évolution des territoires. Elles doivent donc pouvoir s’intégrer dans la construction des scénarios de l’avenir, comme des domaines à part entière.

Cet ouvrage essentiel de prospective territoriale permet de répondre à une double difficulté : celle d’aider les territoires à envisager les enjeux des développements à venir des technologies ; et celle de ” dé-techniciser le langage des technologues pour le rapprocher des préoccupations des territoires. Il fournit à la fois les connaissances de base indispensables et les clés pour comprendre comment les technologies peuvent influencer les dynamiques des territoires.

Quelles transformations l'” omniprésence ” des réseaux et des puces peut-elle entraîner en matière d’aménagement, de mobilité, de développement économique, de vie quotidienne ? Comment les technologies sécuritaires peuvent-elles renforcer, ou, au contraire, détruire la confiance ? Quelles perspectives la convergence du numérique, des biotechnologies et des sciences cognitives ouvre-t-elle aux territoires ? Dans ce livre à la fois pratique et prospectif, chacun de ces défis fait l’objet d’une ” fiche variable “, indispensable à tous ceux qui réfléchissent et agissent pour l’avenir de leur territoire.

Cet ouvrage est disponible sur Amazon.